remise 10% sur le rack de rangement
Grâce aux cookie nous pouvons mesurer l'audience de notre site. Ces données nous permettent d'améliorer votre expérience et vous proposer du contenu adapté à ce que vous recherchez. L'utilisation de notre site signifie que vous acceptez notre politique des cookies. 

Stockage d’entrepôt : le guide pratique

938 Vues
 

Toute entreprise qui a besoin de stocker des marchandises est un jour confronté à des difficultés opérationnelles ou pratiques. Dimensions de l’espace de stockage, organisation des produits, difficulté à circuler au milieu des produits… Ces problématiques peuvent grandement impacter votre efficacité opérationnelle et donc la pérennité de votre activité. Dans ce guide pratique, découvrez nos conseils pour adopter une approche stratégique du stockage d’entrepôt : enjeux, différentes méthodes de stockage, racks de rangement

5 enjeux du stockage en entrepôt

On pourrait penser que la gestion d’entrepôt est simple et qu’il suffit de “bien” ranger ses marchandises. En réalité, le stockage d'entrepôts est un élément crucial de gestion logistique, qui peut avoir des conséquences importantes sur les performances opérationnelles et la santé financière d’une entreprise. Découvrez-en les enjeux.

Augmenter la capacité de stockage

L'expansion de l'espace de stockage est essentielle pour répondre à la croissance des volumes de marchandises. Or, les zones de stockage ont parfois leurs limites. Acquérir un nouveau lieu ou changer de local est une opération coûteuse. La solution la plus avantageuse est d’augmenter la capacité de votre lieu actuel. Comment ? En optimisant la disposition des rayonnages, en installant les bons racks de rangement (rayonnage léger, rayonnage mi-lourd…) et en mettant à profit tous les volumes du lieu, y compris la hauteur sous plafond.

Optimiser l’efficacité opérationnelle

La fluidité des opérations dans un entrepôt est cruciale pour éviter les retards et minimiser les coûts. Avec un stockage d’entrepôt organisé de façon stratégique, vos travailleurs auront un accès rapide et efficace aux marchandises. Le temps de picking et de préparation des commandes sera réduit et votre rentabilité accrue.

Améliorer les flux logistiques

Une circulation fluide à l'intérieur de l'entrepôt est indispensable pour garantir une efficacité opérationnelle maximale. Cela nécessite d’avoir imaginé une organisation d'entrepôt qui facilite la circulation des marchandises, grâce à des systèmes comme les mezzanines industrielles par exemple. Un travail doit également être opéré sur les procédures de gestion des stocks qui minimisent les retards et les congestions. C’est l’un des enjeux majeurs des stratégies de stockage d'entrepôt.

Simplifier les processus d’inventaires

La gestion précise de l'inventaire est essentielle pour éviter les pénuries et les excédents. Or, comment faire des inventaires précis et rapides, quand votre entrepôt mal rangé, ou mal organisé ? Les différentes méthodes de stockage d’entrepôt comme le stockage dynamique par exemple, sont des leviers efficaces pour simplifier les processus d'inventaire et garantir une visibilité accrue sur les niveaux de stock.

Sécuriser ses stocks

Enfin, la mise en place d’une méthode de stockage stratégique vous permet de protéger vos stocks contre les dommages, le vol et la détérioration. C’est une priorité majeure qui peut avoir un impact direct sur votre chiffre d’affaires et la satisfaction de vos clients.

Les différentes méthodes du stockage d’entrepôt

L’entreposage en bloc au sol

Les palettes, caisses ou cartons sont posés directement au sol, sur des emplacements ayant une profondeur, une largeur et une hauteur identiques. Des couloirs de chargement et de prélèvement, ainsi que plusieurs colonnes de mise à disposition sont aménagés entre les empilements afin de permettre les déplacements des convoyeurs. Une zone tampon peut être créée afin de faciliter l’enlèvement d’importantes quantités de marchandises sans multiplier les va-et-vient. Ce système statique convient parfaitement aux boissons en cageots ou en packs, aux pneus, aux produits palettisés, aux barils… Il est relativement économique, puisqu’il n’est pas nécessaire d’investir dans des rayonnages.

Le stockage en rayonnages dynamiques

Marchandises en colis, en palettes ou en vrac, peuvent être stockées en rayonnages dynamiques. Une légère inclinaison (entre 3° et 8°) des étagères facilite la manipulation des unités de charge grâce à la force de la gravité. Celles-ci entrent par la zone de chargement (la partie élevée) et « glissent » sur des galets vers l’autre extrémité (la partie basse), où elles seront prélevées. Du côté « prélèvement », il est possible d’installer un convoyeur à bande qui transporte automatiquement les articles commandés vers la sortie.

C’est la solution de stockage d’entrepôt idéale pour les produits ayant une date de péremption. Ce système permet de réaliser un stockage compact à haute densité afin d’optimiser son stockage, même dans un espace réduit, notamment grâce à la méthode fifo lifo. Les opérations sont plus rapides, aussi bien avec une gestion FIFO (la première palette chargée est la première à sortir) que LIFO (la dernière palette entrée sort en premier). La distinction des couloirs de chargement et de déchargement permet de séparer les flux et d’accroître la cadence et la sécurité des opérateurs avec leurs engins respectifs. Enfin, si nécessaire, les rayonnages dynamiques s’adaptent parfaitement avec d’autres systèmes de stockage conventionnels.

Stockage d’entrepôt en racks à profondeur simple ou double

Dans cette configuration, plusieurs tablettes sont empilées pour former une colonne. Ensuite, plusieurs colonnes sont alignées afin de constituer un rayonnage. Entre des rayonnages parallèles aux dimensions identiques sont créés des couloirs de chargement et de prélèvement ayant une longueur et une largeur uniformes. L’accès aux palettes est simple, le coût est relativement peu élevé et le système est facilement convertible en installation pour la préparation des commandes ou extensible avec des niveaux supplémentaires.

Dans le cas d’un stockage en rack à profondeur double, deux rayonnages sont placés l’un derrière l’autre, pour recevoir notamment des palettes contenant des marchandises de même nature. Ce système permet d’optimiser l’utilisation de l’espace en réduisant le nombre d’allées.

Le stockage en carrousel

Des tablettes aux dimensions identiques sont empilées pour former une colonne de rayonnages. Un système de rail en suspension et au sol supporte ensuite les colonnes de rayonnages. Elles constituent un carrousel automatique qui amène la marchandise vers l’opérateur de manutention ; ce dernier n’a plus qu’à attendre l’article ou la commande dans la zone de picking, où est installée une station de travail fixe. Cette méthode de stockage d’entrepôt réduit les déplacements et de fait, permet un gain de temps et de productivité. L’espace disponible en hauteur étant pleinement exploité, la capacité de stockage augmente sensiblement.

La méthode abc pour la gestion des stocks

Il s’agit d’une technique de gestion des stocks qui classe les articles en fonction de leur valeur relative. Cette classification permet de prioriser les efforts de gestion et de contrôle sur les produits les plus importants en termes de valeur. La méthode ABC divise généralement les articles en trois catégories :

  • Catégorie A : articles à forte valeur, représentant généralement une petite partie du stock mais générant la majorité de la valeur.
  • Catégorie B : articles avec une valeur intermédiaire qui nécessitent une gestion moins intensive que les articles de catégorie A mais plus que ceux de catégorie C.
  • Catégorie C : articles à faible valeur, représentant souvent une grande partie du stock mais générant une valeur relativement faible.

Comment choisir la bonne méthode de stockage d’entrepôt ?

Un spécialiste des solutions de stockages comme Rayonne Privé est le plus à même de vous accompagner pour organiser votre entrepôt en fonction de vos besoins et contraintes. Pour cela, nous tenons compte de divers paramètres :

  • La superficie de l’entrepôt et la hauteur de stockage maximale 
  • Le type de marchandises, ainsi que les dimensions et le poids 
  • La quantité de marchandises par référence 
  • La rotation des marchandises 
  • Le système de gestion des stocks 
  • Les moyens mécaniques et technologiques envisagés : chariot élévateur, transpalette manuel, etc.

Les recommandations d’aménagement et d’organisation que nous vous proposons favorisent un stockage optimisé grâce à des rayonnages cantilever, mi-lourd, léger ou spécifiques. Vous gagnerez en productivité et profiterez d’une sécurité maximale au sein de votre entrepôt.

 
Navigation

Derniers articles

Le guide complet de l'AST logistique
Le guide complet de l'AST logistique
8 vues

L'efficacité et la rapidité des opérations liées à la logistique sont essentielles pour rester qu’une entreprise...

Lire la suite
Patientez pendant l'ajout des produits au panier
produits restants